Modèles de collaboration famille et école

La réussite scolaire des groupes d’immigrants et d’autochtones du Québec :  modèles de collaboration entre la famille et l’école

Logo RIRELes facteurs de réussite identifiés sont de plusieurs ordres. Du côté de l’école, les attentes envers l’implication des parents portent plus sur le soutien du parent à l’action de l’école que sur l’invitation faite au parent d’initier des projets, de questionner les pratiques scolaires pour les faire évoluer ou d’exprimer des besoins qui aideraient davantage le parent à jouer son rôle. À l’égard des parents de milieux défavorisés, l’école a une autre image. Elle les perçoit davantage comme en apprentissage de compétences ou comme auxiliaires de l’expert scolaire.

 

Réflexion et expérience de soutien à des élèves allophones inscrits en FGA

Nos adultes allophones en formation générale des adultes et en formation professionnelle

TREAQFP

Par Sophie Lapierre, conseillère pédagogique en francisation, Commission scolaire de Montréal présente une réflexion et une expérience de soutien à des élèves allophones inscrits en FGA.