Intégration des TIC

3 outils pour apprendre une langue avec les sous-titres des films

Claire Lecarpentier | 6 septembre 2018 |

Comment apprendre une langue en regardant des films ou des séries ? Regarder un film en version originale est conseillé depuis toujours aux étudiants en langue. Le web et les services comme Netflix ont rendu ce conseil encore plus pertinent en permettant de visionner un film dans une langue étrangère avec des sous-titres dans la même langue.

D’un coup d’un seul, voilà un moyen ludique d’apprendre du vocabulaire, de pratiquer la lecture, d’écouter la bonne prononciation dans des situations immersives. Qui dit mieux ? Plusieurs services ont vu le jour pour aider les étudiants à apprendre une langue avec les sous-titres des films. En voici trois. Trois outils et services pour apprendre une langue sans presque s’en rendre compte.

Un cours en ligne ouvert massif (MOOC)  « Enseigner et former avec le numérique en langues »

Claire Lecarpentier | 2 novembre 2015 |

10 b nov 2015Ce cours pour objet l’utilisation innovante du numérique dans l’enseignement / apprentissage des langues, vue à travers quatre approches : les formations hybrides en langues, la télécollaboration, les outils de l’intercompréhension, l’exploitation du web social.

Les objectifs de ce cours sont:

  • découvrir quatre approches innovantes d’enseignement-apprentissage des langues permises par le numérique
  • comprendre les atouts et les limites de ces approches
  • intégrer l’une ou l’autre de ces approches pour une mise en œuvre future dans votre pratique pédagogique
  • partager vos expériences et vos idées pédagogiques

Lingua.ly : Le carnet de mots web2 pour apprendre une langue étrangère

 Claire Lecarpentier | 5 octobre 2015 |

5 oct 2015Lingua.ly est un outil tice qui permet d’apprendre et d’enrichir son vocabulaire lorsque l’on apprend une langue étrangère.

Lingua.ly vient remplacer avantageusement le traditionnel carnet de mots en papier ou l’on note les mots et termes du quotidien pour mieux les apprendre. Ce service propose un équivalent multimédia beaucoup plus pratique et ludique sur le web mais aussi via des applications dédiées sur Android et iOs.

Lingua.ly vous permet d’apprendre une ou plusieurs langues à la fois. Vous pouvez travailler l’anglais, le chinois, l’hébreu, l’allemand, l’italien; l’espagnol, le portugais, le russe et…le français.

Avec cet outil en poche ou sur votre ordinateur vous allez pouvoir collectionner puis apprendre des mots piochés au gré de votre navigation sur le web et le mobile. Vous collectez des mots, via une extension pour votre navigateur ou manuellement, que vous souhaitez apprendre dans leur contexte. Avec ces mots vous allez pouvoir créer des fiches de révision avec des quizz pour les mémoriser progressivement.

Lingua.ly vous proposera également des articles issus du web où vous retrouverez les mots de votre carnet personnel. Pratique pour mieux saisir le sens de chacun d’entre eux.

Cette solution permet d’apprendre de nouveaux mots dans de nombreuses langues étrangères (20 langues, de l’anglais au chinois) au fil de votre navigation web et mobile, afin d’enrichir plus rapidement son vocabulaire. L’idée est de « collecter des mots » en contexte, de les mémoriser à l’aide de questionnaires intelligents, et de retrouver les mots appris dans des articles sur le web, pour illustrer leur utilisation en contexte.

Peu à peu, le système va vous permettre d’élargir votre vocabulaire et de lire des phrases complètes. Lingua.ly a été bien conçu pour délivrer une expérience d’utilisation ludique et agréable. Outre le design moderne et chaleureux, le site propose toute une série d’options intéressantes qui vont de la possibilité d’écouter les mots de votre carnet jusqu’à un système de badges pour récompenser vos efforts.

Lingua.ly est gratuit et tient ses promesses d’assistant à l’apprentissage d’une langue étrangère.

Sources : http://outilstice.com/2014/12/lingua-ly-le-carnet-de-mots-web2-pour-apprendre-une-langue-etrangere/

Apprendre et enseigner le français dans un monde virtuel

Claire Lecarpentier | 8 septembre 2015 |

8 sept 2015Dans sa thèse en didactique des langues et cultures la chercheuse A. Bayle a plongé dans un monde Second Life des futurs enseignants en français langue étrangère (FLE) et des apprenants américains. Elle a étudié, en particulier, comment se construit la relation pédagogique dans cet univers virtuel : voilà l’origine du projet Second Life InterCulturel (SLIC).

L’objectif de la thèse était d’étudier comment les participants occupent l’espace virtuel pendant les séances et les interactions langagières, dont A. Bayle propose une analyse très fine. L’audio et le clavardage sont étudiés et quantifiés, en termes de temps et nombre de tours de parole, nombre de mots etc.  On retiendra, par exemple, l’importance du silence, équivalent à presque la moitié de la durée cumulée des cinq séances collectives.

La chercheuse étudie aussi la verbalisation, notamment lors des premiers échanges (la présentation et le passeport des langues). Les étudiants français, par exemple, tendent à se présenter comme  « inscrits en M1 ou M2 FLE » face à des étudiants américains probablement déconcertés par une telle terminologie…
Pour ceux qui voudraient en savoir plus, l’intégralité de ces données est disponible sur l’archive ouverte de l’université dans le corpus d’apprentissage du projet SLIC.

A partir de son analyse, A. Bayle conclut que l’animateur français occupe une place prédominante dans l’ensemble des échanges, dans une sorte de rapport d’autorité qui semble être accepté par tous les étudiants américains.

Malgré l’absence d’un enseignant les étudiants s’organisent vite dans un schéma hiérarchique et interagissent comme s’ils étaient liés par un contrat didactique implicite, reproduisant un schéma classique enseignant-étudiant, sans pour autant exploiter toutes les potentialités offertes par le monde virtuel.

Découvrir un  MOOC en français langue étrangère niveau débutant

Claire Lecarpentier | 3 septembre 2015 |

3 sept 20105Un MOOC est un cours en ligne ouvert et massif constitue un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet.

L’Alliance française de Paris Ile-de-France lance son premier MOOC. Il sera aussi le premier cours de FLE hébergé par la plateforme FUN, qui regroupe aujourd’hui plus de 50 universités et écoles françaises.

Gratuit et ouvert à tous, il débute le 5 octobre 2015 et se termine le 22 novembre 2015. Ouvert aux élèves dès le niveau A1, son programme poursuit des objectifs du niveau A2. Les élèves doivent avoir suivi entre 80 et 100 heures de cours de Français pour être en mesure de suivre ce cours.

Son thème ? Paris. Le MOOC va vous faire découvrir Paris sous différentes thématiques, nouvelles chaque semaine : « on déguste », « on se cultive « , « on prend l’air », « on fait les boutiques »… tout un programme pour apprendre de manière ludique !

Le FLE autrement

À travers différents supports pédagogiques : vidéos, pistes audio, documents de la vie courante, textes variés et amusants, les apprenants seront amenés à « vivre une expérience avec la langue française, dans un Paris… différent », souligne la Directrice de l’Alliance française Paris Ile-de-France, Pascale de Schuyter Hualpa.

Les activités proposées seront réalisées en autonomie par les apprenants: ces exercices auto-correctifs permettront de travailler la compréhension orale et audiovisuelle, la compréhension écrite, le lexique et la grammaire. L’expression écrite sera aussi travaillée à travers des tâches qui seront publiées dans les forums, et évaluées par les pairs.

3 a sept 20105A la fin du cours, une attestation de succès sera téléchargeable gratuitement par les participants qui ont atteint un score satisfaisant.

Ce cours commence le 5 octobre 2015 et se termine le 22 novembre 2015. Une présentation vidéo du MOOC est disponible.
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 12 octobre 2015 sur la plateforme FUN.

Des outils visuels pour l’apprentissage des langues : Des ressources gratuites pour la mise en place d’activités visuelles courtes et ludiques

 Claire Lecarpentier | 2 septembre 2015 |

Quels bénéfices potentiels ?

2 b sept 20105Dans ce guide d’usage à destination des enseignants, Med Kharbach, auteur du site, rappelle les principaux arguments maintes fois énoncés  en faveur de ces usages :

  • Les enseignants peuvent utiliser des organisateurs graphiques pour engager les apprenants visuels et les aider à organiser leurs pensées
  • Les organisateurs graphiques aident les élèves à faire des liens puissants entre les idées et les concepts
  • Ils aident les élèves à développer leur pensée convergente en fournissant un cadre pour le développement de nouvelles idées grâce à l’analyse, la réflexion et l’affichage
  • Ils aident également les étudiants à promouvoir leur pensée divergente en utilisant des techniques telles que le brainstorming pour générer des idées
  • Ils peuvent être utilisés pour développer les compétences lexicales et pour améliorer la lecture, l’écriture et les compétences de communication
  • Les étudiants peuvent facilement apprendre de nouveaux concepts et de nouvelles façons de penser en utilisant des organisateurs graphiques
  • Ils aident les élèves à se concentrer sur les liens plutôt que sur les mots eux-mêmes
  • Enfin, les organisateurs graphiques peuvent aider les enseignants et les élèves à développer une pensée créative et critique

Trouver des images exploitables en classe

Claire Lecarpentier | 19 juin 2015 |

18 juin a 2015Article consacré à la recherche d’images librement exploitables dans un contexte scolaire. Recensement de  plusieurs outils spécialisés ainsi que de nombreuses banques en ligne.

« À côté de ces outils dédiés, l’article recense maintenant plus de 100 banques d’images exploitables dans un contexte éducatif. Ces sites sont de nature très diverse (institutionnelle, éducative, associative, personnelle). Les catégories les plus fournies demeurent les banques généralistes et l’histoire – géographie. Il convient aussi de noter à ce niveau le rôle important joué par les institutions muséales qui facilitent la consultation et la libre exploitation pédagogique de tout ou partie de leurs collections numériques ».

ReadLang : Apprendre une langue en surfant sur le web

Claire Lecarpentier | 29 avril 2015 |

29 avril 2015 a « ReadLang est un outil  qui permet de vous aider à apprendre une langue étrangère en surfant sur le web.

Un service particulièrement malin qui tire profit de la richesse du web pour vous aider à mieux comprendre une langue, a vous familiariser avec les expressions et à enrichir votre vocabulaire. ReadLang se présente sous la forme d’un site web et d’une extension pour Chrome.

Pour démarrer il suffit de se créer un compte sur ReadLang. Le site vous demandera quel est votre langue maternelle et la langue que vous souhaitez apprendre. ReadLang supporte plus de quarante langues différentes.

Premier usage possible de ReadLang son lecteur intégré. Il suffit d’uploader vos propres textes ou se servir des textes proposés par les autres utilisateurs du service. ReadLang va commencer à lire le texte, si vous ne comprenez pas un mot, un clic dessus et le site vous en donnera immédiatement la traduction ».

Les classes inversées. De quelles hybridations parlons-nous pour l’éducation de demain?

classe inverséeClaire Lecarpentier | 12 juin 2014 |

« Atelier donné le 5 juin 2014 dans le cadre de la 9ème Journée de l’enseignement organisé par le BAP (Bureau d’Appui Pédagogique) de l’Ecole polytechnique de l’Université de Montréal.
Le concept des « Flipped Classrooms », les classes inversées, constitue une véritable révolution dans le paysage de la pédagogie actuelle. Des enseignants en chimie du secondaire ont forgé le concept et la méthode, parce qu’ils étaient confrontés à la passivité voire la démotivation de leurs élèves. Quelques petites vidéos sur YouTube et un débat en classe? Ce n’est pas si simple!
On peut y voir aussi une sorte de « cheval de Troie » au sein des citadelles du savoir et un fertilisant pour le développement professionnel des enseignants, les approches par compétences et « l’apprendre à apprendre toute la vie durant » dans un monde complexe. Les classes inversées proposent des pistes pour l’évolution des pratiques d’enseignement traditionnelles, héritées d’une époque où le livre était rare et où la distribution des savoirs se faisait exclusivement à « l’école ». En effet, elles proposent une nouvelle vision des espaces-temps de «l’enseigner-apprendre» en conviant les ressources (dont les fameux MOOC), les activités, les contextes, cela hors des murs de l’école, donc à distance, mais aussi dans la classe, donc en présence. La classe retrouve ainsi son potentiel d’activités et d’interactivités. Libéré de la contrainte liée à la transmission, l’enseignant devient davantage gestionnaire de dispositifs et accompagnateur d’apprentissage. Notre atelier s’attache à démontrer et à construire des modèles de classes inversées dans lesquels les statuts des savoirs sont reconsidérés, les rapports entre savoirs et compétences mieux équilibrés, les rôles assumés par les enseignants et les étudiants, distribués différemment… »

Les enjeux de l’enseignement et de l’apprentissage du FLE par les Tice

Claire Lecarpentier | 26 juin 2014 |

Capture d’écran 2014-04-22 à 15.29.46Les enjeux qu’apportent les Tice dans l’apprentissage du FLE peuvent s’apprécier sur 4 points principaux.

  • Le premier est celui qui consiste à offrir à l’apprenant matière à illustrer un point de cours afin de faire partager une connaissance et d’offrir une remédiation ou la possibilité d’un auto-apprentissage.
  • Le deuxième est l’appropriation des outils informatiques grâce à la collaboration nécessaire pour réaliser une tâche nécessitant une capacité à exploiter les fonctionnalités de l’outil en fonction de l’objectif d’apprentissage de la langue.
  • Le troisième est une valorisation par l’accès et le partage, c’est-à-dire la possibilité offerte aux élèves et étudiants, mais aussi des enseignants, d’accéder en permanence aux travaux et de les partager sur le Net afin de valoriser le travail accompli.
  • Enfin, le dernier enjeu est celui de procurer à la classe une dimension moins fermée que celui de la salle de classe et du cours magistral dans un accompagnement proche du tutorat plutôt que de la simple transmission du savoir, développant ainsi des savoir-faire et des savoir-être.

 

 Enseigner avec la technologie

Claire Lecarpentier | 24 février 2014 |

Liste de vérification TIC

Une liste de vérification destiné à l’enseignant.

 

Sources : Ce document est la traduction libre de l’oeuvre de Sue Lyon-Jones; il est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – NonCommercial – ShareAlike 3.0 par Stéphane Lavoie.

 

 

 

Language Tool. Correcteur Open source en ligne

Claire Lecarpentier | 20 janvier 2014 |

LanguageTool est un correcteur grammatical libre plurilingue pour le français, l’anglais, l’allemand, le polonais, le breton, l’espéranto et plus de 20 autres langues. Il trouve de nombreuses erreurs qui ne peuvent pas être signalées par un simple correcteur orthographique comme les confusions d’homonyme (des, dès, dés…), les erreurs de grammaire telles que les accords en genre ou en nombre, les conjugaisons incorrectes, etc.

LT

Language Tool est un correcteur en open source que vous pouvez utiliser en ligne ou que vous pouvez installer sur votre ordinateur.

Un bon outil, simple et gratuit, à utiliser soi-même ou à conseiller à ses élèves pour vérifier grammaire, orthographe, et règles typographiques d’un texte avant de le publier ou de le rendre.

 Sources : http://outilstice.com/2014/01/language-tool-correcteur-open-source-en-ligne/

https://www.languagetool.org/fr/

 Enregistrer sa voix en ligne : 7 services

Claire Lecarpentier | 20 décembre 2013 |

enregistrer voix20-12

Présentation de 7 sites qui proposent l’enregistrement en ligne :

Soundcloud.com (pro)

Audioboo.fm (limité de 5 minutes par message)

Chirbit.com (5 minutes par message)

Online-voice-recorder.com/fr/ (7 minutes par message)

Vocaroo.com (un lien vers les réseaux sociaux)

Recordmp3.org

Recordmp3online.com (sauvegarde vers dropbox)

 

 Applications Ipad par classification des niveaux d’acquisition des connaissances

Claire Lecarpentier | 17 décembre 2013 |

 

ipad

Ce schéma propose une structuration des applications IPAD.

InteractifFLE

Claire Lecarpentier | 10 décembre 2013 |

 Portail TBI FLE

 

Portail de partage de ressources pédagogiques pour Tableau Blanc/ Numérique Interactif (TBI/TNI), destinées aux enseignants de français langue

TBI : Aide mémoire pour les fonctions de base de NoteBook 11smartnotebook

Claire Lecarpentier | 10 décembre 2013 |

Alain Dumais, conseiller pédagogique TIC de la CSMB a réalisé un aide-mémoire pour les fonctions de base du Notebook 11. Vous y retrouverez ainsi la liste des actions les plus couramment effectuées à l’aide de ce logiciel. Chaque action est illustrée et expliquée pas à pas par une succincte procédure.

Vers une application pédagogique des outils Google : le cas du Français Langue Etrangère

Claire Lecarpentier | 26 novembre 2013 |

ÉduFLE Cet article, qui est le fruit d’un véritable travail collaboratif dans la mesure où il a été rédigé à distance sur un fichier Google Document, fait le point sur les applications pédagogiques possibles offertes par Google Sites et Google Documents.

12 Activités pour enseigner le français langue étrangère

Claire Lecarpentier | 21 novembre 2013 |

T'enseigne-tu le FLE       Vous avez la chance de pouvoir utiliser un tableau numérique (TNI/TBI) ? Vous n’avez pas toujours le temps de créer de nouvelles activités permettant aux apprenants d’interagir entre eux ? Il vous manque une activité pour compléter votre cours ? Vous n’avez peut-être pas eu une importante formation pédagogique à l’utilisation du tableau numérique ? Bref, vous cherchez des idées d’activités simples et faciles à mettre en place (presque) sans préparation ?

Les commentaires sont fermés.